Bati Mag

Comment rendre sa maison moins énergivore ?
3367917 - wooden house with meadow in front of it

Comment rendre sa maison moins énergivore ?

Une maison énergivore reste une habitation dont la consommation d’énergie dépasse largement les besoins réels des occupants. Dans ces logements, le coût des factures de chauffage ou d’électricité demeure très élevé. Pour savoir si votre domicile consomme trop d’énergie, vous devez vous référer à son Diagnostic de Performance Energétique (DPE). Lorsque le DPE de votre maison affiche E, F ou G, il devient impérieux de penser à une réhabilitation thermique. Découvrez dans cet article comment rendre votre logement moins énergivore.

Réaliser une bonne isolation murale

Une maison avec une excellente isolation présente une faible déperdition de chaleur en hiver et de fraicheur en été. Ainsi, elle consomme moins d’énergie pour chauffer ou refroidir ses résidents. Si votre habitation possède uniquement des murs à colombages traditionnels, vous pouvez installer d’isolant mural afin de diminuer votre consommation en énergie et accroître votre confort. En effet, dans un logement énergivore, les murs constituent souvent de véritables passoires thermiques.

Du coup, leur isolation s’avère importante pour éviter les surcoûts des factures énergétiques. Pour vous assurer de bien réduire la conduction thermique de votre système mural, il convient de solliciter le savoir-faire d’un professionnel en la matière. Ce dernier pourra effectuer un bon diagnostic et identifier avec précision le matériau isolant à utiliser pour vos murs. De plus, le spécialiste sait comment détecter les vides et les ponts thermiques pendant l’installation de l’isolant. Ceci peut permettre de corriger les défauts observés.

Opter pour un système à haut rendement énergétique

maison moderne

Les chaudières et distributions de chaleur à eau chaude comme les radiateurs et plinthes consomment plus d’énergie. Ainsi, si dans votre maison vous possédez ces appareils de chauffage, remplacez-les par des chaudières à condensation moderne. Car, ces dernières servent à réduire la température de la boucle de circulation. En outre, les chaudières à condensation restent des appareils à haute performance énergétique dont le fonctionnement améliorera l’étiquette énergétique de votre habitation.

Pour bien profiter de cette action des chaudières modernes, vous pouvez changer vos anciens systèmes de chauffage souvent polluants par une chaudière qui utilise des énergies renouvelables comme l’appareil de chauffage à granulés. De même, sachez que les fours à condensation gaspillent moins d’énergie que les équipements de chauffage créés avant 1992 et possédant un pilote permanent.

Remplacer ses fenêtres et planter des arbres d’ombrage

Si vous disposez dans votre logement rien que d’anciennes fenêtres fuyantes, pensez à les remplacer par des modèles qui économisent l’énergie. Au cas où vous ne souhaitez pas changer ces vieilles fenêtres, vous pouvez néanmoins augmenter leur isolation en utilisant par exemple des contre-fenêtres. Sachez tout de même que le remplacement des menuiseries ne possède rien d’écoénergétique.

Par contre, le remplacement des fenêtres à simple vitre demeure très rentable et accroît le confort thermique des habitants d’une maison. Par ailleurs, si votre domicile reste mal fenêtré, vous pouvez aussi planter des arbres d’ombrage à feuilles caduques surtout pour réduire le coût de la consommation énergique. En réalité, le feuillage des arbres empêche le rayonnement infrarouge de réchauffer les maisons en été. Et en hiver, les branches dénudées des arbres laisseront entrer ce rayonnement.

Fermer le menu