Bati Mag

Tout ce qu’il faut savoir sur l’installation de véranda

Tout ce qu’il faut savoir sur l’installation de véranda

Installer une véranda peut être un projet très intéressant dans la mesure où vous souhaitez agrandir l’espace habitable de votre maison et avoir une pièce de confort supplémentaire. Il s’agit toutefois d’une tâche qui ne s’improvise pas qui n’est si simple que cela. En plus de faire appel à une entreprise de véranda dans le 45, il vous faudra également tenir compte de plusieurs critères. Entre les différents styles de vérandas, les matériaux possibles, les contraintes géographiques et les besoins, il est important de faire une mise au point avant de se lancer dans le projet. L’intervention d’un professionnel en véranda est alors recommandée, de la conception du plan jusqu’à son achèvement. Pour vous aider, retrouvez dans ce dossier les différentes informations relatives à l’installation d’une véranda.

Choisir le style

Lorsque vous projetez de construire une véranda, sachez qu’il existe plusieurs styles qui vous sont offerts sur le marché. Votre choix va dépendre de plusieurs facteurs dont le plus important est votre besoin. En principe, les styles de vérandas sont classés en deux catégories dont les vérandas anciennes et les vérandas modernes. Il y a alors ce qu’on appelle la véranda ou la verrière à l’ancienne qui est caractérisée par un style belle époque ou à l’anglaise. La conception et l’installation de ce type de véranda requièrent un savoir-faire bien spécifique d’un spécialiste dans le domaine. En effet, il s’agit d’un modèle que n’importe vérandaliste ne pourra pas réussir à concevoir ou à installer. Ensuite, il y a la véranda contemporaine qui se présente sous un style plus sophistiqué, à la manière des spas d’hôtel. Elle est généralement utilisée pour servir de devanture d’un café ou d’un restaurant. Enfin, la véranda atelier d’artiste qui est un modèle moderne, chic et convenant aux habitations individuelles. Ce type de véranda se tourne surtout vers un style industriel. Dans tous les cas, sachez que l’installation de ce type d’extension nécessite l’intervention d’un professionnel de véranda 45, quel que soit le style choisi.

Choisir le professionnel

Comme nous l’avons mentionné plus haut, l’installation d’une véranda doit obligatoirement être effectuée par une entreprise professionnelle de véranda 45. Dans ce sens, il vous faudra trouver le bon professionnel afin d’assurer la qualité de l’installation. En effet, tous les vérandalistes ne sont pas en mesure d’offrir une prestation de qualité dans les travaux d’installation, d’autant que la pose d’une véranda n’est pas chose aisée. Il est indispensable de trouver un vérandaliste d’expérience pour réussir les travaux et pour cela, vous devez être très minutieux dans votre quête. En principe, un professionnel polyvalent, doublement qualifié et qui est capable de vous présenter clairement ses œuvres et son devis est l’idéal. Vous devrez alors entamer une petite inspection de plusieurs entreprises avant de fixer votre choix. Il est absolument important de demander à voir une ou plusieurs réalisations du prestataire avant de se lancer. Il faut également vérifier que l’entreprise applique les règles établies par le SNFA, et qu’elle a souscrit une garantie décennale. Cela vous permettra d’avoir une garantie sur la qualité des travaux, et d’avoir une assurance en cas de malfaçon.

Choisir le matériau

La véranda peut être conçue avec différents matériaux selon vos besoins et votre préférence. Il faudra donc définir vos besoins, notamment en matière d’isolation, de solidité et de design, avant d’entamer les travaux d’installation. En général, vous aurez le choix entre l’acier, l’aluminium, et le bois.

L’acier est un matériau léger et très esthétique. Si vous recherchez du confort optimal, c’est la matière idéale pour votre véranda. D’autant qu’il offre une bonne isolation thermique et acoustique. Cependant, la conception et l’installation d’une véranda en acier demandent une intervention professionnelle d’un spécialiste confirmé en véranda 45. Un simple artisan ne dispose pas des connaissances nécessaires pour assurer la solidité et la durabilité de l’installation. Quant à l’aluminium, c’est un matériau très robuste qui peut supporter un grand poids, même des grandes baies vitrées. Il est aussi un très bon isolant grâce à ses profilés. Côté esthétique, il n’a rien à envier aux autres matériaux. Pour le bois, c’est un excellent isolant naturel qui est à la fois étanche à l’eau et à l’air. Elle permet un design très particulier à la véranda, mais sa finition de surface nécessite cependant un renouvellement régulier. Mais peu importe le matériau que vous choisissez, une véranda doit toujours être équipé d’un double vitrage afin de renforcer son isolation. Vous pourrez alors consulter une société de véranda 45 pour vous conseiller sur les options possibles en double vitrage.

Déterminer l’orientation de la véranda

En principe, cette étape doit obligatoirement être étudiée avec un professionnel de la véranda 45. En effet, la situation géographique et le climat de chaque région ont un grand impact sur le confort que peut offrir la véranda. Il est donc très important d’adapter l’orientation de l’installation avec le climat de la région. Pour une véranda installée dans le sud, il faudra une orientation vers l’Est afin d’éviter la surchauffe en été. En revanche, dans les régions tempérées, une orientation Sud est à privilégier pour mieux contrôler la chaleur. A l’Ouest, une orientation Sud est aussi idéale afin de profiter du soleil tout au long de la journée. Le but est en fait d’assurer un chauffage et une climatisation naturelle tout au long de l’année. Mais cela n’empêche pas pour autant l’installation de système de chauffage ou de climatisation en cas de besoin. Le mieux est alors de contacter un expert de la véranda pour trouver la meilleure solution.

Les démarches administratives

La construction d’une véranda impose le respect de quelques règles, notamment la déclaration de travaux ou le permis de construire. Pour une installation de moins de 20 m², une simple déclaration de travaux suffit. Au-delà de cette dimension, il faudra faire une demande de permis de construire. Par ailleurs, quelle que soit la surface de la véranda à construire, si la surface totale de la maison dépasse les 150 m², il est toujours nécessaire de déposer un permis de construire. Dans certains cas, l’intervention d’un architecte est obligatoire. Quoi qu’il en soit, qu’il s’agisse de déclaration ou de permis, le délai d’instruction reste le même, soit de 2 mois.

En outre, si vous habitez dans une zone protégée ou classée, l’installation d’une véranda doit être autorisée par les bâtiments de France. En copropriété, un accord en unanimité des copropriétaires est indispensable avant d’entamer les travaux. Sachez que le non-respect de ces réglementations est passible d’amende, ou au pire, de la destruction de la véranda. Néanmoins, vous pouvez vous passer de toutes les étapes administratives si vous décidez de confier les travaux à un professionnel de véranda 45.

Fermer le menu