Bati Mag

Quelle procédure suivre pour bien prendre soin de son chauffe-eau ?

Quelle procédure suivre pour bien prendre soin de son chauffe-eau ?

L’entretien du chauffe-eau est plus que nécessaire si vous désirez toujours profiter de ses avantages. Lorsque le chauffe-eau n’est pas entretenu comme cela se doit, vous assisterez indéniablement à une augmentation de votre consommation électrique. L’appareil perdra aussi son rendement et votre eau ne sera pas bien chauffée. Dès lors, des bactéries s’y développeront et c’est votre bonne santé qui en partira. Vous pouvez aussi assister à des fuites et à une corrosion sans précédent. Voici alors les étapes que vous pouvez suivre pour entretenir le chauffe-eau de votre bâtiment.

Débranchez le thermostat du chauffe-eau à résistance thermoplongeante

Parmi les modèles que vous devez entretenir régulièrement dans le rang des chauffe-eau se trouve le chauffe-eau électrique à résistance thermoplongeante. Il est plus enclin à l’entartage et vous pouvez faire confiance aux chauffagistes professionnelles comme la société TLN pour réussir son entretien. Si vous décidez de le faire seul, alors vous devez couper l’alimentation électrique de l’appareil. Ensuite, vous allez fermer la vanne d’où vient l’eau froide du cumulus. Maintenant, vous vidangerez entièrement la cuve. Lorsqu’il n’y a plus d’eau qui coule, vous allez débrancher le thermostat en commençant par dévisser le capot inférieur de votre chauffe-eau. Dès lors, vous accéderez au boîtier électrique pour pouvoir alors déconnecter le fil de terre du thermostat. Vous maintiendrez ensuite le thermostat et tirez vers le bas en évitant toute torsion.

Le nettoyage de la résistance

À présent, vous allez démonter la résistance. Avant cela, vous serez obligé d’ouvrir la trappe de visite. Ici, vous aurez besoin d’une clef à douille pour enlever les vis de maintiens de ladite trappe. Après avoir tout dévissé, vous pouvez la retirer. Elle doit être déposée à plat afin d’éviter de l’abîmer. Une fois cela fait, servez-vous d’un chiffon pour nettoyer le réservoir. C’est de cette manière que vous parviendrez à enlever les dépôts de calcaire qui s’y retrouve. Vous pouvez vous servir de cette occasion pour nettoyer l’endroit où était localisé le joint d’étanchéité. Vérifiez également l’état des joints et songez à remplacer ceux qui présentent des fissures. Maintenant, vous allez démonter la résistance en débloquant simplement la vis qui a servi à maintenir son embase. C’est après tout ceci que vous pourrez nettoyer la résistance. Mais, ce nettoyage doit être fait avec la plus grande délicatesse qui soit pour ne pas détériorer son anode.

Les différentes vérifications et la mise en marche du chauffe-eau électrique

Après avoir bien nettoyé la résistance en adoptant la même technique que celle du nettoyage du réservoir, vous devez remettre les choses à leurs places. Il faudra replacer la trappe de visite et la refermer tout en replaçant le thermostat. Ayez soin de faire correspondre chaque vis à son trou. Aussi, vous devez veiller à ce que chaque trou de fixation de la trappe corresponde bien aux écrous. Branchez à nouveau le fil de terre et vissez de nouveau le capot inférieur. Maintenant que vous êtes sûr que tout est bien remis à sa place et qu’il n’y aura pas de fuite, vous allez remplir à nouveau votre cuve. Après cela, votre chauffe-eau peut de nouveau être remis en marche. À cet effet, rebrancher simplement le courant.

Le nettoyage du groupe de sécurité

Il faut noter que le nettoyage qui vient d’être décrit devra être fait au moins une fois par an pour assurer la durabilité du chauffe-eau. Aussi, vous lui donnerez l’occasion de maintenir ses différentes performances qui vous permettent de payer moins cher votre facture d’électricité. En dehors du nettoyage que vous venez de faire, sachez qu’il est aussi important de nettoyer le groupe de sécurité du dispositif et vous devez vérifier son fonctionnement tous les mois. Le dysfonctionnement se remarque ici lorsque l’écoulement de l’eau devient continu au niveau dudit groupe après avoir fermé la purge. Le groupe de sécurité doit être changé tous les 5 ans ou après chaque décennie. Lorsque ce groupe est bien entretenu, l’évacuation de l’eau de la cuve se fait plus facilement.

Fermer le menu