Bati Mag

Peinture chauffante : une alternative au chauffage

Peinture chauffante : une alternative au chauffage

Comme son nom l’indique, la peinture chauffante est tout simplement génératrice de chaleur. Son efficacité ne tardera certainement pas à faire des vagues. À noter que ce produit est déjà en vente à Marseille et plus précisément dans la boutique de son fabricant. Bien qu’elle reste encore très peu connue, il est clair que la peinture chauffante aura un bel avenir devant elle étant donné qu’elle capable de chauffer l’intérieure d’un habitat et donc de se substituer à un chauffage.

Ne pas se fier aux apparences

La simplicité semble être la pierre angulaire de la compétitivité de la peinture chauffante. En effet, celle-ci ne paie pas de mine. Elle ressemble à s’y méprendre à une peinture classique avec une consistance normale. Nul besoin de matériels spécifiques lors de l’utilisation. Les rouleaux et les pinceaux font l’affaire. Qui plus est, cette peinture est pour l’heure disponible en un seul coloris : le gris. Cet aspect restreint ne fait en rien barrage à l’esthétisme. Il est par exemple possible de recouvrir le mur de papier peint, ou bien de carrelage qui est un excellent conducteur de chaleur.

Une invention des plus ingénieuse

L’ingénieur chimiste, Gilles Thuny livre le secret de la peinture chauffante. Cet expert en peinture revient sur la composition de celle-ci, en citant deux éléments majeurs, à savoir des particules minérales de mica et de talc, ainsi qu’un mélange d’oxydes doubles d’antimoine et d’étain. Ces premières font office d’isolants et ces seconds de conducteurs. Ainsi, une manœuvre des plus simples permet de tirer profit des vertus chauffantes de cette peinture d’un genre nouveau. Il suffit en effet de brancher deux électrodes reliées à une batterie de 12 V sur un mur peint. Celui-ci génère alors une température évaluée à 20 °C. De ce fait, la peinture chauffante constitue un gage d’économie considérable, en étant un substitut efficace à un système de chauffage.

Peu connue et déjà largement reconnue

Encore méconnue du grand public, la peinture chauffante se voit déjà accorder une crédibilité au plus haut degré. En effet, l’ANVAR l’Agence Nationale de Valorisation de la Recherche a primé cette invention. Celle-ci a également reçu un prix lors du concours Lépine. Par ailleurs, l’armée française a déjà fait connaitre son intérêt pour la peinture chauffante. L’armée est certainement séduite par l’efficacité de celle-ci contre le gel sur les avions et les paraboles. La peinture chauffante mérite vraiment qu’on s’y intéresse de plus près.

Fermer le menu