Bati Mag

Quels critères prendre en compte pour son assurance professionnelle ?

Quels critères prendre en compte pour son assurance professionnelle ?

Lorsque vous ouvrez votre propre entreprise, il est important de bien respecter certaines obligations concernant les démarches. Comme pour toute création d’entreprise, il faudra prendre son temps pour chaque étape afin de favoriser et accélérer la mise en route de la société. En fonction du domaine d’activité, il peut s’avérer plus complexe d’arriver au bout. Une fois les démarches administratives coordonnées, il ne reste qu’une dernière étape, celle de choisir son assurance adaptée à son activité. Mais quels sont les critères à prendre en compte lorsque l’on choisit son assurance professionnelle ?

Est-il obligatoire de s’assurer ?

Certains domaines d’activité peuvent avoir l’obligation de souscrire à une assurance professionnelle spécifique en fonction de la nature de leur activité comme les micros entreprises, les entreprises de BTP, les exploitants agricoles ou encore certaines professions libérales. Les autres sont plus libres quant à la souscription et n’ont légalement aucune obligation de s’affilier à une assurance quelconque. En revanche, il est fortement conseillé de se pencher sur la question de l’assurance professionnelle malgré les difficultés rencontrées pour choisir la bonne et le bon contrat qui correspond à une couverture parfaite en fonction du domaine d’activité. C’est pourquoi trouver le contrat parfait peut se révéler parfois complexe car il faut être en mesure d’évaluer les risques et les répercussions financières induites. Afin de souscrire à la meilleure offre, il faut tenir compte de certains critères en particulier, quels sont-ils ?

Quels critères vérifier ?

Aucune entreprise n’est à l’abri d’un quelconque risque professionnel. Le meilleur moyen d’être parfaitement couvert quel que soit le degré de risque est d’opter pour une assurance multirisque professionnelle. Cette souscription peut représenter un budget trop important, mais en cas de litige ou de dommage causé à un tiers, les répercussions pécuniaires peuvent être parfois bien plus importantes. Avec un contrat MRP, la protection est assurée quel que soit les raisons d’attaques ou de défenses d’autrui. Tout est pris en charge et assure une pérennisation de l’activité. Il est possible d’adapter sa MRP à son profil et de se protéger en fonction des contraintes et des besoins de son activité. Pour souscrire à la meilleure offre selon ses propres besoins il faut faire attention à certains critères comme :

  • La compagnie d’assurance : souvent répertoriée par secteur d’activité.
  • Les garanties comprises dans le contrat : porter surtout son attention sur les exclusions de contrat, les autres clauses sont très souvent communes.
  • L’étendue géographique des garanties : si vous êtes amenés à travailler à ou de l’étranger.
  • Les plafonds de garanties : vérifier comment ils sont calculés.
  • Les franchises : la somme qui reste à charge de l’assuré.

Comment bien choisir ?

Pour ne pas se retrouver à payer une assurance hors de prix qui ne couvrirait pas forcément les dommages ou les litiges que votre entreprise pourrait être susceptible de rencontrer, il est très important d’effectuer des demandes de devis dans toutes les compagnies qui correspondent aux besoins de l’entreprise selon son secteur d’activité. Chaque contrat aura son propre tarif en fonction de la franchise et des plafonds mais surtout en fonction du profil de la société comme son statut, sa taille, le nombre d’employés sans oublier bien sûr son chiffre d’affaires. Bien entendu, comme pour toute souscription à une assurance, il faut prendre en considération que le tarif dépendra directement du niveau et du nombre de garanties dans le contrat. En effet, plus les garanties sont importantes et plus la prime d’assurance sera élevée. C’est la raison pour laquelle, en optant pour une multirisque pro, il y a plus de chance de se voir intégralement couvert quel que soit la nature du litige potentiel.

Fermer le menu