Bati Mag

Choix de vos menuiseries, faites appel à un menuisier

Choix de vos menuiseries, faites appel à un menuisier

Les menuiseries sont partout dans votre habitation ! Elles ne se limitent pas à des pièces de bois comme ne table ou un bar. On entend par menuiserie la fabrication de châssis ou de systèmes en bois ou autres matériaux servant à l’aménagement de la maison. Ce sont donc l’ensemble des portes, fenêtres, volets, vérandas qui équipent vos logements. L’offre de menuiserie est donc très large, difficile de s’y repérer et de trouver le produit le plus adapté à vos besoins. Tous les matériaux n’ayant pas les mêmes performances, il est nécessaire de prendre son temps pour se renseigner et ainsi pouvoir choisir les meilleures menuiseries pour sa maison. Nous vous donnons des éléments de réponse dans cet article.

L’isolation phonique de vos fenêtres

Le rôle premier d’une fenêtre est évidement d’assurer une isolation de l’extérieur de la maison tout en conservant une visibilité sur celui-ci. On attend donc de hautes performances d’isolation de celles-ci. Mais il faut garder à l’esprit qu’il n’y a pas que l’isolation thermique qui compte. L’isolation phonique, qui empêche les bruits extérieurs de pénétrer est tout aussi importante. La norme en vigueur est la CEKAL AR, qui classe les fenêtres en fonction de leur isolation phonique de AR 1 à AR 6. L’atténuation sonore, exprimé en décibel ou dB, dépend donc de la classe. AR 1 correspond à une atténuation de 27 dB et correspond à une situation en campagne tandis qu’AR6 correspond à une atténuation de 36 dB et correspond à une rue bruyante. Pour avoir une idée plus précise de l’atténuation, vous pouvez vous servir d’une échelle comme celle-ci. Il vous suffit donc de retrancher l’atténuation au bruit extérieur pour connaitre l’intensité sonore que vous obtiendrait à l’intérieur de votre habitation.

Comment avoir les meilleures performances thermiques ?

L’aspect performances thermiques d’une fenêtre est l’autre critère de choix pour vos menuiseries. Il existe trois indices de performance thermique pour une fenêtre : Uf pour le châssis, Ug pour la vitre et Uw pour l’ensemble de la fenêtre. Le plus pertinent est l’indice Uw, car il regroupe les deux autres critères. Il ne sert à rien d’avoir la vitre la plus performante si votre châssis n’assure pas une bonne isolation. Pour correspondre aux critères de la RT 2012, le Uw doit être au minimum de 1.5 W/ (m². K). Ce coefficient est l’inverse de la résistance thermique, ce qui signifie que plus il sera faible, meilleure sera l’isolation. Les fenêtres les plus performantes ont un Uw aux alentours des 0.8 W/ (m². K).

Sur le marché de la fenêtre, trois grandes familles de produits se partagent le marché : les fenêtres en bois, en PVC ou en aluminium. Les fenêtres en bois, au design traditionnel possèdent des indices Uw satisfaisants situés entre 1 et 2 W/ (m². K). Celles en PVC ou en aluminium apportent des niveaux de performances supérieurs avec des indices Uw pouvant atteindre les 0.8 W/ (m². K). Historiquement, les fenêtres en aluminium n’avaient pas ce niveau de performances car elles n’assuraient pas une rupture de pont thermique suffisante. Un pont thermique est présent au niveau de chaque ouverture sur l’extérieur d’une maison ou d’un appartement. L’exemple le plus fréquent étant les fenêtres. Si les deux parties (intérieures et extérieures) de la fenêtre ne sont pas isolées, il y a pont thermique qui diminue la performance de la fenêtre. Pour y remédier, les deux parties sont séparées par des barrettes de polyamides isolantes. A la différence du PVC qui est un isolant naturel, l’aluminium a besoin de ces barrettes pour « emprisonner » la chaleur entre ces deux parties.

Vient ensuite la question de l’esthétisme. Tous les goûts sont dans la nature, mais la tendance actuelle est à l’aluminium, surtout en ce qui concerne les grandes ouvertures. Toujours est-il que le meilleur choix que vous puissiez faire, c’est de faire appel à un menuisier pour vous aider dans le choix de vos fenêtres. Et si vous souhaitez bénéficier d’un crédit d’impôts, ce menuisier doit avoir l’agrément RGE.

Fermer le menu