Bati Mag

Architecte pour travaux : quelles sont ses missions ?

Architecte pour travaux : quelles sont ses missions ?

Dans le cadre de la réalisation d’un projet architecturale (réhabilitation, rénovation, etc.), il convient de faire appel à l’expertise d’un professionnel en la matière. L’architecte est la personne tout indiquée vers qui il est recommandé de se tourner. Depuis la conception de votre projet jusqu’à sa finalisation, trouvez ci-dessus les missions pouvant être endossées par cet expert.

Montage du dossier de permis de construire

Dans un premier temps, l’architecte s’informe auprès du propriétaire, dit maître d’ouvrage, sur les détails se rapportant au projet de celui-ci. Outre le fait de réaliser une première esquisse d’études, il analyse également la faisabilité dudit projet. Il y apporte des ajustements en se basant sur les différentes contraintes techniques qu’il estime nécessaires pour parfaire la réalisation du projet.

Une estimation chiffrée de l’ensemble des travaux à entreprendre est ensuite réalisée. Une fois que les deux parties (architecte et maître d’ouvrage) tombent en accord sur l’avant-projet sommaire, l’architecte établit l’avant-projet définitif. Ce dernier prend en considération les matériaux à utiliser, le coût estimé pour l’ensemble des travaux ainsi que toutes les conformités légales à adopter dans la réalisation du projet.

En plus de cet ADP, l’architecte se charge de monter les papiers réglementaires indispensables pour constituer la demande de permis de construire. Il se chargera personnellement du suivi du processus d’obtention de ce dernier et informera le maître d’œuvre en conséquence.

La recherche de fournisseurs et l’établissement des marchés de travaux

Une fois le permis de construire obtenu, vient ensuite la phase de planification des travaux. Il incombe à l’architecte de gérer au mieux les différents travaux à entreprendre. Ces derniers sont surtout effectués par ordre de priorité et conformément aux plans qui ont été établis au préalable avec le maître d’ouvrage.

Dans cette seconde étape, l’architecte doit établir un nouveau document dit DCE ou document de consultation des entreprises. Ce dernier renferme les plans définitifs de la maison, les documents et formulaires validés (administratifs et techniques) et les dates d’exécution de chacun des travaux, avec leur budget respectif.

L’architecte se charge d’établir un marché des travaux en contactant différentes entreprises et prestataires. Ces derniers, en se référant aux plans détaillés fournis par l’expert, présenteront leurs devis au maître d’ouvrage. Il incombe à l’architecte de conseiller au mieux ce dernier sur le choix des prestataires, matériaux et entreprises qui effectueront les travaux.

Gestion et direction du projet

L’architecte s’assure du bon déroulement du chantier. Il dirige et contrôle chaque étape tout en s’assurant que les travaux sont conformes aux plans fournis par ses soins. Il se charge également de vérifier que lesdits travaux respectent les différentes normes et règlementations mises en vigueur par la loi.

Afin de s’assurer que les ouvriers suivent à la lettre les normes exigées, il établit un journal de bord à leur intention. Ce dernier est un condensé des comptes rendus et des réunions de chantier qu’il anime de manière régulière tout au long de la réalisation des travaux.

Notez que dans le cas où il constaterait un travail non conforme, il est en mesure d’exiger la démolition et la reconstruction de celui-ci. Lors de la réception des travaux, l’architecte seconde le maître d’ouvrage. C’est uniquement avec son accord que ce dernier peut ensuite apposer sa signature sur la réception finale des travaux.

Fermer le menu