Bati Mag

Comment faire une belle allée de jardin ?

Comment faire une belle allée de jardin ?

Votre allée en gravier ne vous convient plus ? Vous cherchez une solution pour le goudronnage de votre allée ? De nombreuses solutions sont disponibles sur le marché, mais laquelle choisir ? Difficile de se repérer parmi tous les types d’allée de jardin : enrobé, bitume, bicouche, béton désactivé … Nous vous expliquons tout ce que vous avez besoin de savoir dans cet article.

Comment faire soi-même un chemin d’accès ?

Le chemin d’accès, aussi appelé allée de jardin, est un élément structurant de votre propriété. C’est ce chemin qui mènera de l’entrée de votre propriété à l’entrée de votre maison. Par manque de temps ou de moyens, beaucoup d’entre nous négligent ce chemin d’accès. Pourtant, sa première caractéristique est d’être carrossable, c’est-à-dire qu’une voiture puisse l’emprunter sans problème. De ce fait, il mérite toute notre attention.

Il existe plusieurs possibilités pour faire soi-même un chemin d’accès provisoire. Une des plus courantes est de récupérer les chutes de tuiles et de briques ayant servies à la construction. Une fois votre chantier de construction terminé, décaissez votre chemin d’accès sur 10 centimètres. Vous pouvez si vous le souhaitez placer un film anti-repousses comme celui-ci. Une fois votre film installé, déposez les chutes de tuiles et de briques sur votre chemin. Afin d’assurer l’évacuation des eaux de pluies et pour éviter la formation d’ornières, placez plus de chutes au centre du chemin que sur les extérieurs. Ainsi, l’eau ruissellera sur les côtés et ne stagnera pas au milieu de votre chemin. Mais cette solution, bien que carrossable, n’est que provisoire.

Qu’est-ce que le goudronnage ?

Si vous souhaitez une solution plus durable, l’option goudronnage prend tout son sens. La différence entre le goudronnage et les solutions provisoires va être la durabilité des travaux. Lorsqu’une solution en tuiles et briques va durer 2 à 3 ans, une solution de goudronnage durera 15 à 20 ans. Et la plus-value sur votre maison s’en fait également ressentir. Le chemin d’accès fait partie intégrante des finitions d’une habitation.

Le goudronnage de votre allée de jardin vous apporte une qualité de finitions importante. Pour ce faire, une étude préalable de votre terrain est nécessaire. L’objectif de cette étude est de déterminer la meilleure façon de réaliser votre assainissement et votre raccordement. L’assainissement de votre habitation consiste à la gestion de l’évacuation de vos eaux usées. Et cette évacuation est à prendre en compte si elle passe sous votre allée de jardin. Etant donné qu’il sera nécessaire de décaisser d’environ 20 centimètres, le risque de rencontrer des conduites d’évacuations est important.

Une fois ce décaissement fait et les conduites d’évacuations repérées, une couche stabilisatrice en gravier est posée. Généralement, ce sont des graviers de calibre 0/20 qui sont utilisées. Du sable viendra ensuite recouvrir cette strate de gravier pour arriver à une surface parfaitement plane.

Vient ensuite l’étape du goudronnage. Tout dépend de l’esthétisme que vous souhaitez apporter à votre allée de jardin. Parmi les solutions qui attirent le plus les français, celle de l’enrobé a la côte. Posé à une température d’environ 150°C il s’adapte parfaitement à toute type de style de maison. Retrouvez différentes solutions pour votre allée de jardin sur le site de BTP-Privés, spécialiste de l’enrobé à Toulouse.

Fermer le menu